DIRIGER L’ESPÉRANCE VERS NOUS, AUJOURD’HUI

 

Lettres Vocationnelles- Juillet 2019 Un salut fraternel aux communautés qui n’ont pas perdu l’espérance en un monde meilleur, la foi en Jésus missionnaire qui nous soutient et l’amour aux personnes spécialement les plus vulnérables. Je vous invite à dialoguer avec le chapitre III de l’Exhortation Christus Vivit ayant un regard profond et intéressant vers l’aujourd’hui des jeunes. Je crois que plus d’un un lui aura donné maux de tête provoquer l’intérêt des jeunes lorsqu’ils leur demandent une certaine causerie, une certaine vidéo ou une certaine dynamique ; que plus aie s’il a l’intention d’arriver à un dialogue transformant s’ouvrant à la nouveauté de ses questions et sensibilités lesquelles, à la fois, peuvent-elles provoquer. Le chapitre mentionné peut nous donner de clés pour tendre des ponts avec la mentalité du monde actuel traversé par le digital si caractéristique de nos sociétés contemporaines, avec ses limites et possibilités. Ainsi, il nous offre également avec douleur différents contextes d’un grand nombre de frères qui à son jeune âge sont-ils transpercés par de situations limites nous laissant muets ; ce sont de circonstances qui font perdre la jeunesse. L’une d’entre- elle est le phénomène des migrations dont les causes diverses deviennent défi faire face au niveau mondial. Dans ce cadre, en tant que jeune claretain qui essaie d’écouter et dialoguer avec ces contextes et personnes concrètes ayant expérience de vie, ça serait bon pour nous adresser l’espérance non seulement vers l’avant, vers un monde à venir, mais vers nous, vers l’aujourd’hui, puisque cela nous/me motive à nous/m’engager avec la cause du Royaume. C’est ici où je trouve un motif par lequel Jésus continue d’être un modèle pour tout celui qui veut le suivre. Quel est-il ce motif ? De plus est d’approfondir le thème dont on en a parlé et on continue d’en parler pas mal. : L’individualisme si diffusé à échelle globale. Cependant je voudrais le mentionner parce que c’est une antivaleur s’infiltrant facilement au niveau personnel et chez nos communautés. Et je veux une fois de plus faire mémoire de comment agissait Jésus car lui partageait la mission, se dévouait pour les autres et malgré tout il croyait en l’autre. C'est-à-dire, il mettait l’espérance au présent. Ceci c’est qui nous renouvelle constamment, car nous savons que seuls, isolés de tout engagement et nous repliant sur nous-mêmes nous perdons force, nous nous vidons, nous nous confondons. Cependant, si nous nous animons à parier pour la communauté nous pouvons faire face à la vie. Avec d’autres nous confrontant et discernant ce qui est mieux à chaque circonstance. C’est un chemin épineux, mais avec du sens. Encourageons-nous à confier en lui, le VIVANT !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Tips on how to Live a Religious Vocation

March 3, 2018

1/1
Please reload

Recent Posts